Rechercher

Aloe vera

Qu’est-ce que l’aloe vera? Avant de s’intéresser aux bienfaits de l’aloe vera, il faut présenter cette plante. Il s’agit d’une plante dotée de nombreuses vertus et bienfaits pour l’organisme. Les nutriments qu’elle contient sont divers et variés, tout comme ses propriétés. Les Égyptiens considéraient d’ailleurs la plante comme un don des Dieux dont l’épais sang transparent offrait beauté, santé et longévité. Cette plante accompagnait aussi les pharaons dans leur voyage vers l’autre monde. Si les croyances ont évolué, les bienfaits de l’aloe vera sont quant à eux bien réels. Cette plante millénaire est l’une des plus intéressantes au monde d’un point de vue nutritif, d’où le fait que sa consommation se soit répandue dans le monde entier au cours des dernières décennies.

L’aloe vera, fontaine de jouvence des Mayas

Il existe 300 espèces d’aloès. La plus utilisée est bien sûr l’aloe vera en raison de ses bienfaits et surtout de sa facilité d’exploitation. Originaire d’Afrique du Sud, l’aloe vera est cultivé partout dans le monde notamment en Espagne, au Mexique, mais aussi dans le sud des États-Unis.


Les feuilles sont plutôt étroites, longues et dentées. Du centre s’élève une inflorescence avec de nombreuses fleurs jaunes en forme de tube. Au bout de quatre à cinq ans, la plante, de la famille des liliacées, atteint environ un mètre : on peut commencer à prélever ses feuilles pour la fabrication de remèdes ou de cosmétiques.


Les précurseurs de la médecine actuelle tels que Pline l’Ancien, Aristote ou encore Hippocrate avaient déjà découvert les qualités multiples de cette plante. Ils l’utilisaient surtout pour :

  • améliorer la coagulation du sang,

  • aider les intestins capricieux,

  • apaiser les ulcères,

  • soigner les coups et blessures,

  • ainsi que pour ses bienfaits pour la peau : tant pour la soigner que pour l’embellir.

D’ailleurs, Cléopâtre ne se privait pas des propriétés exceptionnelles de cette plante pour parfaire sa légendaire beauté ! Les Maya appelaient cette plante « la fontaine de jouvence » et la « source de jeunesse ».



Atouts Nutritionnels

Cette plante adaptée aux conditions de vie extrême des milieux arides, stocke l’eau dans ses larges feuilles dentelées. L’eau ainsi retenue dans la plante représente 98 à 99% de son poids, le reste étant majoritairement des polysaccarides (sucres). La feuille d’Aloe Vera contiendrait pas loin de 75 composés actifs, dont des composés phénoliques (puissants antioxydants), des stérols végétaux, des vitamines (C, B1, B2, B3 et B6), des minéraux (calcium, sodium, magnesium, phosphore, zinc …), de l’aloïne (dérivés anthracénique de la sève), des huiles volatiles et des saponines. Autant dire que l’Aloe Vera n’est pas avare en principes actifs, qui lui valent ses vertus multiples et variées.

L’Aloe vera possède de nombreuses vertus santé. Concernant le suc de la plante, il s’agit d’un puissant laxatif. Quant au gel, ce dernier contient différentes propriétés comme :

  • L'hydratation

  • La régénération

  • La cicatrisation

  • Une action dépurative

  • Une action anti-inflammatoire

  • Une action anti-diabétique

L’aloe vera pour les oreilles et pour les yeux

On propose souvent l’aloe vera pour le soin du corps, du visage et des cheveux, mais on n’a presque jamais parlé de l’effet de ce produit pour les yeux et les oreilles. Pourtant, l’aloe vera est efficace pour deux sens. Pour cette dernière astuce, ce sera le jus qui agira sur les oreilles et les yeux. Si vous rencontrez de problèmes d’infections ou des inflammations aux oreilles ou aux yeux, n’hésitez surtout pas à boire ce jus.


Par voie externe


Le gel d’Aloe Vera, directement extrait des feuilles de la plante, est connu pour ses propriétés très émollientes. Il est utilisé en dermatologie car permet l’hydratation de la peau et accélère la régénération des cellules cutanées. On le préconise en particulier en traitement des dermites, psoriasis, gerçures, prurit, brûlures superficielles et coups de soleil. L’application externe du gel d’Aloe Vera est utile pour guérir les brûlures aux 1er et 2è degré. On l’utilise aussi en traitement de l’herpès génital. En cosmétologie, il est très prisé en raison de ses propriétés hydratantes et anti-âges. Les nombreux antioxydants, vitamines et minéraux qu’il contient permettent de prévenir activement le vieillissement cutané. Il est aussi utilisé en traitement capillaire, pour assainir le cuir chevelu, fortifier le cheveux et faciliter son démêlage. Son effet légèrement analgésique la rend efficace pour soulager les douleurs musculaires ou articulaires.

Deux éléments de l’Aloe Vera peuvent être employés en phytothérapie : le latex jaune situé dans la première couche des feuilles et le gel d’Aloe Vera - conditionné sous forme de jus ou de gélules. Le latex est quasi exclusivement utilisé pour ses propriétés laxatives puissantes. Le gel quant à lui, possède des vertus hypoglycémiantes, en abaissant le taux de sucre contenu dans le sang, et hypocholestérolémiantes. Il est donc précieux en prévention des troubles cardiovasculaires. Les vitamines et phénols qu’il contient lui confèrent également une action antioxydante, qui le rendent efficace pour lutter contre le vieillissement prématuré. Enfin, le gel d’Aloe est recommandé pour traiter les laryngites et les maux de gorges, notamment en gargarisme grâce à son effet antiseptique.


Posologie


L’Aloe Vera peut être utilisé par voie externe en gel, il peut alors être étalé une fine couche directement sur la peau et autant de fois que souhaité. Il peut aussi être bu sous forme de jus, il est alors recommandé de ne pas dépasser les 50 ml de jus pur par jour.


Ou trouve on une feuille ou plante aloe vera?

Pour une feuille aller dans un magasin Bio

Vous trouverez des plantes chez des marchants de fleurs et même en magasin bio.


Comment faire son jus d'Aloe vera?


A lire avant de faire votre jus d’aloe vera


Je tiens d’abord à vous indiquer les informations qui figuraient sur la feuille d’aloe vera que j’ai achetée : « Retirer la couche externe (peau verte) et laver la chair avant utilisation. L’aloïne présente dans la couche externe (peau verte – latex jaune), est toxique. Avertissement : Produit déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants avant 12 ans. Tout usage alimentaire prolongé est également déconseillé. »

Je n’avais jamais vu ce type de consigne avant sur les feuilles que j’avais déjà achetées, mais dans le doute je préfère vous avertir. Maintenant que la mise en garde est faite, on peut passer à la suite.

Conservation des feuilles d’aloe vera

Pour bien conserver les feuilles d’aloe vera, commencez par bien les nettoyer à l’aide d’une brosse à légumes. Puis séchez-les soigneusement.

L’aloe vera est une plante qui vit dans un environnement sec, donc elle ne doit pas être conservée au réfrigérateur, bien trop humide pour elle. Donc ne la mettez pas dans de l’eau, laissez-là telle quelle dans un endroit sec et aéré à température ambiante (même l’été). Évitez aussi de la mettre au soleil, privilégiez un endroit sombre mais bien aéré.

Quand vous la coupez, elle va cicatriser toute seule. Si vous la conservez très longtemps elle va perdre petit à petit son poids, il y aura de moins en moins de gel.


Méthode pour faire du jus d’aloe vera

Pour faire du jus d’aloe vera il faut prélever uniquement le gel dans la feuille. La peau verte est toxique et il faut bien la peler à l’aide d’un couteau bien aiguisé.

L’intérieur de la feuille forme un gel, comme quand vous faites tremper des graines de lin dans de l’eau, mais en un peu plus visqueux encore.

Je vous déconseille d’utiliser un extracteur de jus pour obtenir du jus d’aloe vera, c’est très difficile de le passer dans les extracteurs de jus. Il faut utiliser un bon blender, nettement plus efficace pour ce qu’on cherche à obtenir ici.

Pour conserver les bienfaits et les nutriments du jus d’aloe vera, on y ajoutera du jus de citron qui jouera le rôle de conservateur.

Comme pour les jus en général, l’idéal est de le consommer de suite. Néanmoins avec l’ajout du jus de citron, vous pouvez le conserver 1 semaine au réfrigérateur dans une bouteille bien hermétique.

Si vous n’aimez pas le gout du jus d’aloe vera vous pouvez ajouter une cuillerée à soupe de miel ou de sirop d’agave de qualité crue. Mais ça reste facultatif.


  1. Épluchez la tige d’aloe vera à l’aide d’un couteau bien aiguisé. Commencez par ôter les piquants, puis le reste de la peau verte. La peau verte est toxique, donc ôtez bien toute la peau. Puis, prélevez le gel et passez-le sous l’eau pour bien le rincer.

  2. Déposez le gel d’aloe vera dans le bol du blender.

  3. Versez par-dessus le jus d’un demi-citron. Ajoutez le miel si vous le souhaitez.

  4. Versez par-dessus l’eau de source et mixez le tout.

  5. Servez aussitôt ou versez dans une bouteille hermétique stérilisée pour stocker au réfrigérateur.

0 vue

© 2023 par Sérénité. Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icône
  • Youtube